En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
Logo commune
Localisation

Carte localisation

RIOUX-MARTIN

  Commune de

RIOUX-MARTIN

Le bourg

16210 RIOUX-MARTIN

tel : 05 45 98 19 04

fax : 05 45 98 21 08

e-mail :

 rioux-martin@orange.fr

 

 
Maire : Mr Gaël PANNETIER

Horaires d'ouverture de la Mairie :

Lundi 08 h 30 - 12 h 00

Mardi 08 h 30 - 12 h 00

Mercredi 13 h 30 - 17 h 00

Jeudi 08 h 30 - 12 h 00

Vendredi 08 h 30 - 12 h 00

Météo
 
Film jeux intervillages 2010

Film des jeux 2010

Film jeux intervillages 2009

Film des jeux 2009

L'étang des Belettes

RECOMMANDATIONS EN CAS DE GRAND FROID
Dates d'évènement : 17/01/2017 - 18/01/2017 - 19/01/2017 - 20/01/2017 - 21/01/2017 - 22/01/2017

Source : site internet de la Préfecture de la Charente : http://www.charente.gouv.fr/Actualites/Recommandations-en-cas-de-Grand-Froid 

Quels sont les risques liés au grand froid ?
Le grand froid diminue les capacités de résistance de l’organisme. Comme la canicule, le grand froid peut tuer indirectement en aggravant des pathologies déjà présentes. Les personnes en bonne santé peuvent aussi éprouver les conséquences du froid, notamment celles qui exercent un métier en extérieur (agents de la circulation, travaux du bâtiment, conducteurs de bus, chauffeurs de taxi...).
Les périodes de grand froid et de très grand froid sont souvent à l’origine d’autres phénomènes météorologiques aux effets dangereux. La neige et le verglas se forment par temps froid et peuvent affecter gravement la vie quotidienne en interrompant la circulation routière, ferroviaire, fluviale ou encore aérienne.

   

Quelles sont les personnes à risque ?

  • Les personnes âgées : la diminution de la perception du froid, de la performance de la réponse vasculaire, l’altération des vaisseaux, la diminution de la masse musculaire rendent les personnes âgées vulnérables au froid. Plus encore, les personnes âgées ayant des troubles cardiaques, une insuffisance respiratoire, une difficulté à faire face aux activités de la vie quotidienne ou souffrant de maladie d’Alzheimer ou apparentées sont à risque.
  • Les nouveau-nés et les nourrissons : leur capacité d’adaptation aux changements de températures n’est pas encore aussi performante que celle d’un enfant ou d’un adulte pour lutter contre le froid. De plus, les petits n’ont pas une activité physique spontanée suffisante pour se réchauffer et ne peuvent pas signaler qu’ils ont froid.
  • Les personnes à mobilité réduite, les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger
  • Les personnes souffrant de certaines maladies chroniques telles que : insuffisance cardiaque, angine de poitrine, insuffisance respiratoire, asthme, diabète, troubles neurologiques...
  • Les sportifs

   

Comment prévenir les risques liés au froid ?

Limitez au maximum les activités extérieures lorsqu’il fait froid

   
Si vous devez sortir :
  • adaptez votre habillement : couvrez-vous la tête car c’est une partie du corps par laquelle peut se produire jusqu’à 30% de déperdition de chaleur.
  • pensez à vous munir d’un cache-nez pour recouvrir le bas du visage et particulièrement la bouche.
  • afin de conserver la chaleur corporelle, évitez de vous découvrir les mains même momentanément et habillez-vous très chaudement. N’hésitez pas à porter plusieurs vêtements superposés.
  • Maintenez un certain niveau d’exercice régulier tel la marche, sans pour autant faire des efforts importants.
  • Remettez, si possible, tout voyage prolongé en automobile s’il n’est pas indispensable.
  • Si vous devez absolument vous déplacer en voiture, assurez-vous que vous pourriez faire face à une panne ou à une immobilisation prolongée sans assistance :
  • munissez-vous de nourriture et d’eau en quantité suffisante,
  • prenez des couvertures (dont au moins une couverture de survie et des vêtements de rechange chauds) ainsi que votre traitement médicamenteux,
  • assurez-vous que la voiture est en bon état de fonctionnement et pensez à faire le plein avant le départ.
  
Si vous êtes bloqués en voiture :
  • faites tourner le moteur 10 minutes toutes les heures, 
  • entrebâillez la fenêtre pour éviter l’intoxication au monoxyde de carbone,
  • faites de temps en temps des exercices en bougeant les bras, les jambes, les doigts vigoureusement afin de maintenir une bonne circulation,
  • vérifiez que la neige ne bloque pas le tuyau d’échappement de votre véhicule. N’utilisez pas inutilement les phares de votre véhicule, pour éviter de décharger la batterie.
  • Redoublez d’attention envers les piétons qui ont souvent la vision gênée par les vêtements et le vent glacé.

À la maison :
  • maintenez la température ambiante à un niveau convenable y compris la chambre à coucher (minimum de 19 °C)
  • fermez les pièces inutilisées,
  • assurez-vous du bon fonctionnement des appareils de chauffage et de leur entretien auprès d’un professionnel avant de les utiliser. Ne surchauffez pas les poêles à bois ni les chauffages d’appoint à cause des risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Les chauffages d’appoint fonctionnant avec des combustibles (ex : kérosène, butane…) ou de camping sont à proscrire pour les mêmes raisons. Les groupes électrogènes doivent impérativement être placés à l’extérieur de l’habitation et jamais en milieu clos (cave, garage….),
  • n’obstruez pas les bouches d’aération.
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à votre famille ou à votre voisinage, si vous êtes une personne âgée ou handicapée et si vous vivez seule.
  • Si vous connaissez une personne âgée et/ou isolée, pensez à prendre régulièrement de ses nouvelles.

Agir en cas de grand froid 

En période de froid extrême, restez chez vous autant que possible et redoublez de prudence si vous devez absolument sortir :

  • Evitez de vous déplacer, à pieds ou en voiture, particulièrement les enfants et les adultes de plus de 65 ans.
  • Même en bonne santé, limitez les efforts physiques et les activités à l’extérieur. Le froid demande des efforts supplémentaires au corps, notamment au cœur.
  • Nourrissez-vous convenablement ; ne consommez pas d’alcool : l’ébriété fait disparaitre les signaux d’alerte liés au froid.
  • Maintenez la température ambiante de votre domicile à un niveau convenable d’environ 19 degrés.
  • Pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone, faites vérifier vos installations de chauffage et de production d’eau chaude, assurez-vous du bon fonctionnement des ventilations, ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu.

Si vous devez impérativement sortir
  • Adaptez votre habillement : couvrez les parties du corps les plus sensibles au froid : les pieds, les mains, le cou et la tête. De bonnes chaussures permettent d’éviter les chutes.
  • Evitez de sortir le soir, il fait plus froid.
  • Si vous devez utiliser votre voiture : prenez une couverture, un téléphone et des médicaments au cas où votre véhicule serait bloqué par la neige.
  • Si vous remarquez une personne sans abris ou en difficulté dans la rue appelez le 15.
  
Si vous êtes obligés de sortir avec un nourrisson ou un enfant :
  • Habillez-le chaudement et couvrez-le le plus possible.
  • Transportez de préférence votre enfant dans les bras, dans un landau ou une poussette afin qu’il puisse bouger régulièrement.

GrandFroid_Tract_Couleur_INPES.pdf
Message d'information aux maires grand froid_3270_56.pdf
Ajouter un commentaire
OK
106073 visites
<Calendrier>
Février 2017
Echo de l'Argentonne - 07/2016

 

Echo de l'Argentonne juillet 2016

Echo de l'Argentonne - 01/2016

Echo de l'Argentonne Janvier 2016

Echo de l'Argentonne - 07/2015

Echo de l'Argentonne Juillet 2015

Echo de L'Argentonne - 01/2015

L'Echo de l'Argentonne

Janvier 2015

Echo de l'Argentonne - 07/2014

L'Echo de l'Argentonne juillet 2014

Echo de l'Argentonne - 01/2014

L'Echo de l'Argentonne Janvier 2014

Echo de l'Argentonne - 08/2013

L'Echo de l'Argentonne juillet 2013

Le bourg et son clocher

a3w.fr © 2017 - Informations légales - riouxmartin.a3w.fr